Témoignages 

LE DIVAN D'YVES

 

J'ai connu des pensées sombres où la vie n'est que douleur, où les larmes coulent des heures jusqu'à ce qu'une main amie me conduise jusqu'ici;

Pour  atteindre le divan d'Yves la route est tortueuse, emplie d'humeurs brumeuses,d'horribles peurs et de sueurs par crainte d'affronter le malheur.

J'ai longtemps cru me noyer dans ma rivière d'incertitudes, j'ai eu peur d'être broyée par l'étau de ma solitude.

Moi, l'enfant abandonnée par une mère trop  tôt enfuie, moi la femme bléssée par les hommes et leurs tromperies, je ne pouvais plus croire en la vie.

Mais assise face à moi-même, j'ai plongé mes yeux dans les siens, j'ai hurlé tous mes maux et chuchoté des mots, ceux qui déchrent et ceux qui font du bien.

La, sur le divan d'Yves j'ai su tendre la main, j'ai pu construire un pont pour rejoindre la rive et aller vers demain.

Alors j'ai vu au fond de moi, les bonheurs oubliés, j'ai senti avec émoi comme il est doux d'aimer.

Adieu mon âme à la dérive, jour après jour je me suis rasemblée car depuis le divan d'Yves enfin je me ressemble.

Aujourd'hui ma joie est vive, je veux rire, je veux chanter, c'est sur le divan d'Yves  qu'à nouveau je suis née.

 

                                                                                                                                                                                                            Céline C.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Cabinet Yves Atlani